les sans coeur :: Présentation Wihelmina
les sans coeur Index du Forum
les sans coeur Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Présentation Wihelmina

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les sans coeur Index du Forum -> les sans coeur -> La taverne
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Wihelmina
Membre de la guilde

Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2010
Messages: 2
Réputation: 3
Moyenne de la réputation: 1,50

MessagePosté le: Jeu 18 Nov - 10:01 (2010)    Sujet du message: Présentation Wihelmina Répondre en citant

Wihelmina....
Voici le prénom qui lui avait été donné par ses parents à sa naissance, elle était la fille de la seconde princesse royale du peuple Eniripsa, Feena Fam Ashlight et d'un simple guérisseur itinérant du nom de Bahylak, ce dernier souhaitait devenir un grand guérisseur, mais il s'était beaucoup plus illustré par sa redoutable maîtrise du combat au corps à corps à faire pâlir un Iop de jalousie, même s'il était beaucoup moins crétin, en opposition Feena excellait dans l'art de soulager les blesser de leurs mots, malédictions, blessures graves ou légères, bras cassé ou maladie, rien ne résistait à son sourire joyeux et à sa gentillesse naturel.

Mais derrière se sourire bienveillant, se cachait une vérité bien triste, en effet, alors que la famille Fam Ashlight avait promis la main de la seconde princesse à un noble Eniripsa du nom de Etula, connu pour être l'arrogance et l'égocentrisme personnifié, Feena quant à elle avait déjà un élu dans son coeur, et c'est ce dernier qu'elle choisit de suivre sur les routes, humilié et blesser dans son amour propre, le noble Etula, fit un scandale auprès de la cour, la famille royale, elle aussi humiliée, elle n'hésita pas une seconde a répudié la princesse traîtresse, la privant ainsi de son nom, de son rang, de son titre et pire que tout, la bannissant de leurs existences, allant jusqu'à effacer toute trace d'elle, même dans l'arbre généalogique royale.

Durant plus de 5ans, le couple voyagea d'un extrême à l'autre d'Ankama, de Bonta à Brakmar, de Frigost à l'île de Moon, combattant les épidémies, blessures et quelques Mulou sauvages de temps à autres, jusqu'à la naissance de l'enfant tant désiré.

Aujourd'hui, Wihelmina est agé de 22ans, elle a hérité de la chevelure blanche argentée de sa mère, de son don pour soigné, et d'un redoutable coup de savate retourné de son père.


...................................................................................................................................................................................................................................................

La vie à Astrub était comme toujours aussi animé, entre les vendeurs à la crier qui vendaient leurs camelotes sur la place publique, les habitants pressés, les bousculades et autres, tout cela sous le regard vif et averti des gardes de la cité, c'est dans cette ambiance vivante que Wihelmina traversa le zaap d'Astrub en partance de Bonta, elle avait été appelée par le capitaine de la garde de Bonta, afin d'assisté les soigneurs de la cité à soigner les gardes qui avaient été blessé lors d'un raid de brakmarien, une fois les derniers patients soigné, elle avait décidé de prendre un repos bien mérité à Astrub.

Le soleil de l'après-midi faisait scintillé sa longue chevelure ainsi que sa pair d'aile propres à chaque Eniripsa, marchant le long de la rue principale, ces pas la guidèrent tout droit vers la taverne de la ville, visiblement son envie de se désaltérer l'avait attiré ici, hélas, à peine eut t'elle posé le pied à l'intérieur de la bâtisse que des ivrognes commençaient déjà à chercher la bagarre avec les autres clients, ignorant les deux hommes, Wihelmina alla au comptoir pour passer sa commande au tavernier.


-Tavernier, un jus d'epitosle bien frappé, secoué au checkeur, pas à la cuillère je vous prie....

En temps normale, le tavernier aurait lancé un regard noir au client qui lui demanderait une boisson non alcoolisé, car moins cher, mais il avait en face de lui une petite Eniripsa, toute petite, qu'une simple pichenette semblait pouvoir briser en mille morceau, guère étonnant qu'elle ne prenne une boisson simple.
Mais bien que le tavernier faisait preuve d'ouverture d'esprit, les autres clients par contre avait éclaté de rire, et les deux ivrognes de tout à l'heure était venu à sa rencontre.


-Et bien ma belle, on veut pas trinquer avec nous ? C'est pas gentil de nous snobé comme cela.

-Navré messieurs, je ne bois jamais d'alcool, mais cela ne m'empêche pas de trinquer avec vous.

-Vous autres les Enirop.... Les Erops... les euh, les gens comme vous, vous nous regarder de hauts sous prétexte que vous pouvez tout soigné, mais vous valez moins qu'un Iop.

-Je ne souhaite guère me disputer avec vous, j'ai déjà eut mon lot de problème aujourd'hui.


-Ben ta pas finis t'chialer, espèce de ......

Quelques minutes plus tard, Anarion l'ecaflip faisait à son tour son entrée dans la taverne, sa vieille amie l'avait informé de son arrivée à Astrub et il s'était dépêché d'arriver à l'heure, arrivant devant la porte de la taverne, sa queue de chat frétillait, revoir une vieille copine avait le don de lui rappeler de bon souvenir.

*Je suis un peu en avance, je vais pouvoir l'accueillir avec une bonne bière à la main*

A peine eut-il ouvert la porte qu'il compris qu'il était le dernier arrivant, la taverne venait d'essuyer une énième bagarre, les tables étaient renversés, les chaises cassées, et deux ivrognes gisaient au sol en dégageant une odeur de viande grillé, comme à un barbecue, Anarion n'eut même pas besoin de voir Healia, le lapin soigneur de sa vieille amie pour savoir qui était l'auteur de ce chef-d'oeuvre, l'odeur de viande grillé c'était signé, cherchant du regard, il trouva celle qu'il cherchait sirotant son verre tranquillement, tandis que son lapin déployait tout son talent afin de soigner ses deux victimes.

-Il faut vraiment que tu perdes cette sale manie que tu as d'utiliser ton « Mot interdit » à bout portant, sa laisse toujours une odeur derrière elle... PATRON, UNE BIERE JE VOUS PRIE.


Pour une fois, Anarion n'eut pas besoin d'attendre une plombs pour être servit, le pauvre tavernier craignant que se nouvel invité ne finisse de détruire son établissement.

-Bon parlons sérieusement, à tu réfléchit à ma proposition ?

-J'ai déjà accepté ton offre, une guilde ou la bonne humeur est de mise sa cour pas les rues, et puis d'après mes infos, vous êtes plutôt du genre casse-cou, un soigneur en plus ne vous ferais pas de mal


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 18 Nov - 10:01 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les sans coeur Index du Forum -> les sans coeur -> La taverne Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation